Pourquoi une certification FSC ou PEFC pour les abris de jardin ?


Nous sommes de plus en plus sensibles aux sujets environnementaux et faisons de plus en plus attention à nos modes de consommation.
Le bois est un produit noble et naturel qu’il convient de préserver… C’est ainsi que nous demandons de plus en plus à connaître les origines de ces produits et les pratiques des industriels pour la préservation de notre environnement.


Les systèmes de certification du bois tels que FSC ou PEFC garantissent que les principes de développement durable et de bonnes pratiques appliqués à la gestion forestière et à la traçabilité des bois issus de ces forêts sont respectés.


Ainsi ces certifications forestières nous assurent que les abris en bois sont issus de forêts aménagées et exploitées de façon durable et responsable. Acheter des produits aux bois certifiés, c’est lutter contre l’épuisement des ressources naturelles et l’appauvrissement de la biodiversité, mais aussi pour le respect des populations locales gestionnaires et travailleurs du bois.


Initialement plutôt européenne et nord américaine, la certification PEFC est désormais présente à l’échelle mondiale et cohabite fréquemment avec l’autre grand label, le FSC, en Afrique, Amérique du sud, là où les bois exotiques et leur gestion méritent d’être encore plus contrôlés.


Qu’est-ce que FSC (Forest Stewarship Council)? FSC a été créé par une ONG internationale en 1993. C’est une organisation indépendante qui contrôle à la fois les gestionnaires de ressources forestières, les entreprises de transformation de la ressource et aux distributeurs. C’est un label internationalement reconnu présent sur tous les territoires forestiers du monde. Il repose sur 11 grands principes basés sur 3 grands volets : Social, économique et environnemental.


Qu’est-ce que PEFC (Pan European Forest Certification ou Program for the Endorsement of Forest Certification schemes)? C’est un label qui a mis en place une marque visant à certifier la gestion durable des forêts. Ce programme de reconnaissance des certifications forestière est basé sur 6 grands principes : 

1. conservation et amélioration appropriée des ressources forestières et de leur contribution aux cycles mondiaux du carbone,
2. maintien de la santé et de la vitalité des écosystèmes forestiers,
3. maintien et encouragement des fonctions de production des forêts (bois et hors bois),
4. maintien, conservation et amélioration appropriée de la diversité biologique dans les écosystèmes forestiers,
5. maintien et amélioration appropriée des fonctions de protection de la gestion des forêts (notamment sols et eaux),
6. maintien d'autres bénéfices et conditions socio-économiques